Hymne israëlien écrit au 19e siècle/palestinien au 20e siècle.

Publié le par mai_si

Les hymnes nationaux sont habituellement chantés à la fois dans la langue commune du pays, qu'elle soit de facto ou officielle. 
----
Hatikvah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

 
Aller à : Navigation, Rechercher
Paroles de l'hymne national d'Israël - "Hatikvah"
Paroles de l'hymne national d'Israël - "Hatikvah"

Hatikvah (L'Espoir) est l'hymne national de l'État d'Israël. Il a été écrit en Ukraine en 1878, par Naftali Herz Imber, sous le nom de Tikvatenou ("Notre Espoir"). La musique est de Samuel Cohen, inspirée par le thème principal du poème symphonique de Bedřich Smetana Vltava.

Histoire [modifier]

Au premier congrès sioniste mondial en 1897, il est adopté comme hymne du sionisme puis il devient l'hymne national israélien à la création de l'État en 1948. La loi officielle décrétant les symboles nationaux israéliens n'a été votée par la Knesset qu'en novembre 2004.

Il est à noter que c'est aussi le chant officiel de la résistance du ghetto de Varsovie au début des années 1940.

Paroles [modifier]

Paroles en hébreu
כל עוד בלבב פנימה
נפש יהודי הומיה
ולפאתי מזרח קדימה
עין לציון צופיה
עוד לא אבדה תקותנו
התקוה בת שנות אלפים
להיות עם חופשי בארצנו
ארץ ציון וירושלים
להיות עם חופשי בארצנו
ארץ ציון וירושלים
Translittération
Kol od balevav penima
Nefesh yehudi homiya,
Ulfa'ate mizrakh kadima
Ayin letsion tsofiya.
Od lo avda tikvatenu
Hatikva bat shnot alpayim,
Lehiyot am hofshi be'artsenu,
Erets Tsion ve'yeroushalayim.
Lehiyot am hofshi be'artsenu,
Erets Tsion ve'yeroushalayim.
Traduction en français
Tant qu'au fond du cœur
l'âme juive vibre,
vers les confins de l'Orient
un œil sur Sion observe.
Notre espoir n'est pas encore perdu,
l'espoir de deux mille ans,
d'etre en peuple libre sur notre terre,
terre de Sion et de Jérusalem.
d'etre en peuple libre sur notre terre,
terre de Sion et de Jérusalem.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hatikvah

Biladi, Biladi (Ma patrie, ma patrie) est l'hymne national de l'État de Palestine proclamé en 1988 par l'OLP, en accord avec l'article 31 de la Charte de l'OLP.

Texte en arabe [modifier]

بلادي يا أرضي يا أرض الجدود

بلادي بلادي بلادي

يا شعبي يا شعب الخلود

بعزمي وناري وبركان ثأري وأشواق دمي لأرضي وداري

صعدت الجبال وخضت النضال

قهرت المحال عبرت الحدود

بلادي بلادي بلادي

يا شعبي يا شعب الخلود

بعزم الرياح ونار السلاح وإصرار شعبي بأرض الكفاح فلسطين

داري فلسطين ناري فلسطين

ثأري وأرض الصمود

بلادي بلادي بلادي

يا شعبي يا شعب الخلود

بحق القسم تحت ظل العلم

بأرضي وشعبي ونار الألم سأحيا فدائي

وأمضي فدائي وأقضي فدائي

الى أن تعود بلادي

بلادي يا شعب الخلود

Traduction en Anglais [modifier]

My country, my land, land of my ancestors
My country, my country, my country
My people, people of perpetuity
With my determination, my fire and the volcano of my revenge
With the longing in my blood for my land and my home
I have climbed the mountains and fought the wars
I have conquered the impossible, and crossed the frontiers
My country, my country, my country
My people, people of perpetuity
With the resolve of the winds and the fire of the guns
And the determination of my nation in the land of struggle
Palestine is my home, Palestine is my fire, Palestine is my revenge and the land of endurance
My country, my country, my country
My people, people of perpetuity
By the oath under the shade of the flag
By my land and nation, and the fire of pain
I will live as a fida'i*, I will remain a fida'i, I will end as a fida'i - until my country returns
My country, people of perpetuity.

Auteurs [modifier]

  • Paroles : Ibrahim Hefeth Touqan (1905-1941)
  • Musique : Mohammad Salim Flayfel (1899-1986), Ahmad Salim Flayfel (1906-1991)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'hymne national de l'Irak ou Mawtini a été adopté en 2004 après la fin du régime de Saddam Hussein. Cet hymne est aussi chanté en Palestine. Le parolier est Ibrahim Touqan et le compositeur est Walid Georges Gholmieh. Touqan est également l'auteur de l'ancien hymne irakien.

 

Traduction Française

Ma patrie
Ma patrie
la Gloire et la beauté
la Sublimité et l'attrait
Sont dans vos collines
la Vie et la délivrance
le Plaisir et l'espoir
Est dans votre atmosphère vous verrai-je ?
Le Son Sûr et confortable et honoré vous verrai-je ?

Dans votre éminence
Atteignant les étoiles
Ma patrie Ma patrie
Le jeune homme ne sera pas fatigué
Leur but est votre indépendance
Ou ils meurent Nous boirons de la mort
Mais nous ne serons pas des esclaves à nos ennemis
Nous ne voulons pas humili éternel

----------------------

VIDEOS:
http://www.dailymotion.com/video/x37rrx_hatikva-a-jerusalem_music

http://www.dailymotion.com/video/x3lpnq_hymne-palestine-sous-titrage-en-fra_politics

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article