Turquie: "c´est la même chanson, mais la différence est, que toi tu n´es pas là".

Publié le par mai_si

Abdullah Gül à de la compassion pour les terroristes palestiniens pas pour les terroristes kurdes.
----

Ankara fait savoir à Ehud Barak qu´elle s´oppose à une intervention de grande envergure dans la bande de Gaza et serait plutôt interressée à la mise en place d´une force internationale dans ce secteur.
-----

Le gouvernement turc a autorisé son armée à traverser la frontière et à mener des opérations militaires en Irak. Un comité de crise dirigé par le président Abdullah Gül a donné la permission à l'armée le 9 octobre dernier d'intervenir contre le Parti kurde ouvrier (PKK) au nord de son voisin, l'Irak.

-----
Vendredi 22 février 2008

L’armée turque bombarde le Kurdistan

En outre, le Conseil de sécurité nationale turc, qui regroupe les plus hauts dirigeants civils et militaires du pays, a annoncé hier que l’armée turque continuera à frapper les rebelles du PKK basés dans le nord de l’Irak « quand ce sera nécessaire ». D’autre part, les médias turcs ont affirmé que l’armée acheminait des renforts et des équipements vers la frontière irakienne, ce qui pourrait être la phase préparatoire à une vaste incursion dans le nord de l’Irak. En soirée, des mouvements de blindés turcs ont été observés aux abords de la frontière, ont affirmé des sources locales.
Par ailleurs, la police irakienne a annoncé hier la découverte des corps de 15 hommes, dont 10 militaires, les yeux bandés et une balle dans la tête. Ces corps se trouvaient dans des fossés de la province de Diyala, non loin de Baaqouba. Les victimes semblent avoir été exécutées il y a une semaine environ.

Plus d´infos: http://www.lorientlejour.com/page.aspx?page=article&id=365404

Commenter cet article