Découverte archéologique en Israël d´ossements humain cananéen.

Publié le par mai_si

La Palestine et son espèce en voie de disparition.

-----


Pour certains, Cananéen peut en fait être considéré comme un synonyme de Phénicien, car les deux peuples parlaient la même langue et avaient les mêmes dieux. Ils estiment que les Hébreux n'ont pas fait disparaître les Cananéens mais se seraient mélangés à eux et auraient adopté certaines de leurs coutumes. Certains passages bibliques et le fait que l'hébreu biblique soit linguistiquement très proche du phénicien le prouveraient. Le roi Hiram de Byblos, dont le sarcophage a été conservé, était ami avec Salomon, roi d'Israël.

-----

Après leurs affrontements avec les Égyptiens, les Philistins se sont fixés sur la bande côtière du Sud-Ouest de la terre de Canaan, c'est à dire dans une région centrée sur l'actuelle bande de Gaza.

La langue des Philistins reste inconnue, dans la mesure où on ne leur connaît aucune production textuelle. Il est possible que ce soit à l'origine une langue Indo-Européenne, mais les preuves en sont ténues.

------

(ils parlaient peut-être le palestinien? alors j´ai cherché dans "culture palestinienne" et j´ai trouvé).


-----

La fête cananéenne du printemps, célébrée depuis 1996, constitue un retour aux sources de la nation. Elle rétablit le culte du dieu Baal et des autres divinités cananéennes. Yasser Arafat fut déclaré premier Cananéen.

-----

(dommage de ne pas avoir penser à mettre un petit symbole cananéen sur le drapeau palestinien)

-----


Son nom officiel est Mohammed Abdel Rahman Abdel Raouf Arafat al-Qudua al-Husseini. Son biographe palestinien, Saïd K. Aburish, précise que « Mohammed Abdel Rahman était son prénom ; Abdel Raouf, le nom de son père ; Arafat, son grand-père ; al-Qudua est le nom de sa famille et al-Husseini est le nom du clan dont font partie les al-Qudua »[1].

Arafat se revendiquait comme le neveu du célèbre grand mufti de Jérusalem Hadj Amin al-Husseini[2].

Yasser Arafat est né au Caire en Égypte, le 24 août 1929. Un biographe de Yasser Arafat, Alan Hart, rapporte que des documents découverts à l’université du Caire ont permis de conclure qu’il était bien né dans la capitale égyptienne. Sixième d’une famille de sept enfants, son père est un commerçant originaire de Gaza et sa mère est originaire de Jérusalem.

Cependant, lui-même déclarait être né à Jérusalem le 4 août 1929. Sa mère aurait ainsi quitté le Caire durant sa grossesse suite à une dispute avec son époux, pour se rendre chez ses parents dans la ville sainte où elle aurait donné naissance à Yasser[3]. Arafat aurait insisté sur le fait qu’il était né à Jérusalem pour préserver son existence mythique et ainsi accroître sa crédibilité en tant que dirigeant palestinien[4].

Enregistré par son père comme né au Caire, pour qu’'il bénéficie de l'’enseignement gratuit[5], il y passe la plus grande partie de son enfance et de son adolescence avec ses six frères et sœurs. Après le décès de sa mère, alors qu’il a cinq ans, il passe avec son frère, Fathi Arafat — qui devient plus tard le président du Croissant-Rouge palestinien —, quatre ans à Jérusalem chez un de ses oncles maternels, Salim Abou Saoud[5], avant que son père, lorsqu’il se marie pour la deuxième fois[6], le fasse rentrer au Caire où sa sœur aînée s’occupe de lui[7].

Yasser Arafat (ياسر عرفات), né le 24 août 1929 au Caire et décédé le 11 novembre 2004 à Clamart en France.

-----
(Alors quoi, cananéen, philistin, ou homo (légèrement) habilis?)
-----

Homo habilis (littéralement « homme habile ») est une espèce du genre Homo qui vivait il y a approximativement 2,5 à 1,8 million d’années en Afrique orientale et australe.

L’Homo habilis a une capacité crânienne comprise entre 550 et 680 cm³. Il mesure environ 1,20à 1,50 m et pèse de 30 à 40 kg. L'étude de sa denture montre des canines réduites et des incisives développées ce qui démontre que l’Homo habilis était omnivore, il est probable qu'il ait été charognard et non chasseur. Son crâne est un peu plus volumineux que celui d'un chimpanzé.

L'étude des restes d'un Homo habilis datant de 1,8 million d'années a montré qu'il souffrait d'arthrose et de rhumatismes.
-----

Au Caire, Arafat fréquente les Macchabées, des clubs sportifs juifs pour « étudier leur mentalité »[8]. Il se met également à lire les textes de penseurs sionistes comme Theodor Herzl et Vladimir Jabotinsky. « Il faut que je comprenne mon ennemi », déclare-t-il.

-----

source: Wikipedia

-----

Rashi répond ainsi en citant un midrash ancien : les nations du monde diront un jour au peuple juif : «  Vous êtes des voleurs ! Vous avez volé votre pays aux tribus Canaanites ! »


Commenter cet article