Y a pas que la vérité qui blesse (Gaza).

Publié le par mai_si

Mourir en mytho-martyr.
 ----------

Gaza : trop c'est trop ! Maspik ! Ça suffit, la France et les autres...
par Nessim Cohen-Tanugi
dimanche 2 mars 2008 - 08:01

 

Ce qui se passe à Gaza est doublement un scandale.

Le premier est que, malgré l'obstination des médias et des journalistes occidentaux qui, décidément, ont sucé l'antisémitisme dès le sein de leur mère, on écrit dans les médias, on parle toujours dans les télévisions et radios, de Gaza systématiquement accolée à "territoire occupé". Territoire occupé Gaza ? Mais de qui se moque-t-on ? Gaza est libre, tout à fait libre de Juifs, judenrein même, comme le proféraient, dans un cri de "libération" ou d'espoir, l'Allemagne nazie, l'Espagne très catholique d'Isabelle, la France des Drumond et de Pétain.

Quelques journaleux et même le Quai d'Orsay, ont prétendu que tant que la Cisjordanie était "occupée" ( on est loin des "territoires disputés", termes justement préférés par Mitterrand ) Gaza aussi doit être considérée comme "occupée" ! Soit ! Contre ces sophistes et ces tartuffes, ironisons : "Alors mieux vaut la réoccuper puisque ça ne change rien !". Au moins pourrons-nous faire de Gaza un territoire "kassamrein", et mieux encore, un territoire "islamo-nazirein".

Il est des Juifs encore assez stupides (mais oui, ça existe, et plus qu'on imagine !)  pour imaginer que si on "rendait" la Judée-Samarie, converties ( c'est le terme qui convient ) en Cisjordanie par la perfide Albion et l'Europe "per fides", et si de plus on "rendait" Jérusalem Est, et même tout Jérusalem tant qu'à faire, comme l'ont préconisé le Vatican et le faux jeton Hubert Vedrine, nous serions enfin "chez nous" dans le reste.
Chez nous ? Vous rêvez ! Et la Galilée avec ses 50% de Palestiniens ? Et le retour des "réfugiés" ? Et les lieux saints chrétiens ? Et les lieux saints musulmans ?

Il n'y a que les aveugles et les imbéciles qui croient qu'il y a une fin à leurs exigences. Les Juifs doivent tout rendre. Et pas seulement en Palestine, mais partout ensuite. Car tout ce qui appartient aux Juifs, y compris la Bible, est en réalité un vol et doit être restitué aux vrais Juifs, "verus Israël",  qui sont les catholiques, les protestants, les orthodoxes, et, les Arabes aussi, qui prétendent qu'Abraham (Ibrahim) n'était pas Juif, ni évidemment Moïse (Moussa), ni Aaron (Haroun), ni David (Daoud) sans oublier qu'il faudra bien que les Juifs reconnaissent qu'ils ont falsifié les Ecritures pour substituer Isaac à la place d'Ismaël, comme des millions de musulmans pèlerinent à la Mecque pour témoigner du "vrai" sacrifice d'Abraham de son seul "vrai" fils, Ismaël.

Et Gaza est une seconde fois un scandale : les Juifs sont des criminels (on le sait depuis Jésus), ils tuent les enfants, les innocents (le massacre des innocents), les femmes, les civils. Car enfin, c'est bien leur droit à tous ces gens là, de vivre dans les maisons où leurs pères fabriquent des ceintures explosives et envoient des Kassam !

Déjà le Quai d'Orsay, antisémite par vocation, par tradition, par intérêt, par dynastie ( la particule de la noblesse, "de", y est légion) condamne sévèrement. Il faut, prétendent-ils, faire la paix avec le Hamas. (Ils voulaient aussi faire la paix avec Hitler.) Mais ce n'est qu'une attitude, une pose, une posture, une tournure de langage : ils savent mieux que tout le monde que le Hamas ne veut en aucun cas la paix sauf la paix par  l'anéantissement d'Israël et des Juifs.

Quand une cinquantaine de tueurs Palestiniens sont abattus c'est un un holocauste. Non, excusez-moi, réplique Abou Mazen, "c'est pire qu'un holocauste".

On a le droit, le devoir, d'arroser une ville comme Sdérot ou pas une rue n'a été épargnée, mais il est interdit aux Juifs de se défendre.

Nous empruntons à notre excellent confrère, Guysen, ce plan de Sdérot avec les impacts des Kassam.

SDEROT

Quoi ! Et c'est SEULEMENT pour "ça" que vous tirez sur Gaza !


Arouts7


--------

5 Fevrier 2008 : Où en sommes nous ?



Commenter cet article