Avoir confiance en la parole des terroristes palestiniens!

Publié le par mai_si

Des déclarations simultanées constants (laissant entendre une chose et son contraire) ne nous paraissent pas être le fruit du hasard.

----------------

Hamas: trêve "réciproque et simultanée"

Le mouvement islamiste palestinien Hamas au pouvoir à Gaza a affirmé aujourd'hui que toute trêve israélo-palestinienne devait être "réciproque et simultanée".
Une délégation du Hamas et d'un autre groupe radical, le Jihad islamique, a eu hier des entretiens avec des responsables égyptiens à propos d'une éventuelle trêve qui pourrait être conclue à la faveur d'une médiation égyptienne.
"Toute trêve doit être réciproque et simultanée et assortie de garanties pour la fin de l'agression israélienne et le blocus de Gaza. C'est la position que nous avons transmise à toutes les parties, notamment l'Egypte", a déclaré à l'AFP le porte-parole du Hamas Fawzi Barhoum.
Le président palestinien Mahmoud Abbas avait affirmé mercredi, au lendemain d'un entretien avec la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice, qu'Egyptiens et Américains déployaient "d'intenses efforts" pour favoriser la conclusion d'une trêve mettant fin aux violences dans la bande de Gaza.
L'Egypte, où Mme Rice s'était rendue mardi, joue le rôle d'intermédiaire dans les tractations puisque M. Abbas est en conflit avec le Hamas, qui lui a pris le pouvoir par la force dans la bande de Gaza en juin. L'Egypte tente d'obtenir un engagement du Hamas à respecter une éventuelle trêve que M. Abbas scellerait avec Israël.

Source: AFP
lefigaro

-------------

 
 

Le Hamas refusera toujours Israël, une « entité usurpatrice »

Le dirigeant du Hamas le plus influent dans la bande de Gaza, Mahmoud Zahar, a affirmé hier que son mouvement n’accepterait jamais « une entité usurpatrice » au Proche-Orient, en référence à Israël qui célèbre les soixante ans de sa création. « Le premier message que nous envoyons à la partie israélienne a été depuis toujours et reste que nous n’accepterons aucune entité usurpatrice sur un seul pouce (de la Palestine historique) », a déclaré M. Zahar, lors d’une conférence de presse à Gaza au cours de laquelle ont été annoncés les événements prévus pour marquer la « Nakba », la catastrophe que fut pour les Palestiniens la création de l’État d’Israël en 1948. Il a répété que la lutte armée était, pour les Palestiniens, la seule alternative pour recouvrer « les droits du peuple palestinien », notamment « le retour des réfugiés » poussés à l’exode de 1948.

lorientlejour

---------------
21 avril 2008 - Yahoo | AFP

Le Hamas prêt à reconnaître Israël si les Palestiniens le veulent , affirme Carter

Le Hamas est prêt à reconnaître le droit d’Israël à vivre en paix si un accord de paix est conclu et approuvé par un référendum palestinien, a affirmé lundi à Jerusalem l’ex-président américain Jimmy Carter, citant des responsables du mouvement islamiste. "Ils (le Hamas) ont indiqué qu’ils seraient prêts à accepter un Etat palestinien dans les frontières de 1967 si les Palestiniens l’approuvent et qu’ils accepteraient le droit d’Israël à vivre en paix comme proche voisin", a affirmé M. Carter lors d’une conférence de presse.

-------------

Lundi 21 Avril 2008

"Le Hamas ne reconnaîtra pas Israël"
Ils se sont rencontrés et se sont parlés. Mais à l'arrivée, Jimmy Carter et Khaled Mechaal ne semblent pas s'être bien compris. A l'optimisme des conclusions présentées par l'ancien président américain à l'issue des discussions, le chef du mouvement islamiste a opposé un démenti cinglant, qui sonne le glas des espoirs pourtant soulevés par Carter : "Le Hamas ne reconnaîtra pas Israël".

Par Christophe ISRAËL
leJDD.fr


Commenter cet article