Réarmer le Fatah, erreur stratégique?

Publié le par mai_si

Petit rappel et suite:

--------------

Israël aide le Fatah à se réarmer

lefigaro.fr (avec AFP)
15/10/2007
.
«En coordination avec Israël, l'Egypte a livré une importante quantité de fusils et de munitions aux forces d'Abbas», a annoncé jeudi un responsable israélien sous le couvert de l'anonymat. Selon le quotidien israélien Haaretz, «un chargement de 2.000 fusils Kalachnikov AK-47 ainsi que 20.000 chargeurs et deux millions de balles ont été transférés aux groupes armés relevant du Fatah dans la bande de Gaza, en coordination avec l'armée israélienne». Toujours selon ce journal, le chargement a été transporté par un convoi de quatre camions depuis l'Egypte via un terminal routier situé sud de la bande de Gaza, jusqu’à leur réception par des services de sécurité de l'Autorité palestinienne fidèles à la présidence. Son porte-parole a toutefois catégoriquement démenti l’information qu’il qualifie de «propagande israélienne destinée à aggraver la situation entre le Fatah et le Hamas».
Contrer le Hamas
Décidé lors du sommet qui a réuni samedi, le premier ministre israélien Ehoud Olmert et Mahmoud Abbas, ce transfert d'armes est une des conséquences directes des discussions officielles entre l’Etat hébreu, l'Egypte et les Etats-Unis. Selon le Haaretz, des responsables du Fatah se seraient en effet plaints de leur faible force de frappe, face aux miliciens du Hamas, qui bénéficient des armes de contrebande transitant par le Sinaï.
Selon la radio publique israélienne, une prochaine livraison d'armes et de munitions en provenance de Jordanie devrait être effectuée aux forces du Fatah en Cisjordanie.

source: http://www.lefigaro.fr/international/20061228.WWW000000205_israel_aide_le_fatah_a_se_rearmer.html

--------------

Les Palestiniens demandent une armée régulière pour un nouvel état
19 mai 2008
- Ynet

En dépit des accords précédents que le futur État palestinien sera démilitarisé, Ynet a appris que lors des discussions tenues à huis clos, le haut négociateur de l’Autorité palestinienne, Ahmed Qureia, a exigé la création d’une armée régulière.

source: desinfos

---------

Abbas : l'actuelle direction de l'OLP favorable à un "compromis historique" avec Israël

Le chef de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, a annoncé dimanche qu’il démissionnerait si un accord avec l’Etat hébreu n’était pas signé «dans les six mois à venir».


Le dirigeant palestinien a notamment déclaré, lors d’une rencontre avec le député israélien Yossi Beilin (Meretz), qui s’est déroulée à Charm El Cheikh, que «les mois qui arrivent seront d’une importance cruciale», avant d’ajouter : «Si durant ce laps de temps, nous ne parvenons pas à un arrangement diplomatique, il ne sera plus question pour moi de rester à mon poste».
Selon le Président palestinien, «Israël ne trouvera pas de meilleur partenaire que la direction actuelle de l’OLP, laquelle estime qu’il est dans l’intérêt de notre peuple d’accepter un compromis historique et de fonder un Etat palestinien aux côtés de l’Etat hébreu».
Il a enfin estimé qu’une impasse politique ramènera le Proche-Orient dans son ensemble à la situation qui prévalait durant l’année 2000, qu’il a qualifiée de «terrible», et au cours de laquelle les «extrémistes» avaient selon lui exploité l’échec des discussions menées à Camp David, par Ehud Barak et Yasser Arafat.

source: http://www.israel-infos.net/article.php?id=411

-------------

puis dementi:
------------------------

Abbas n'envisage pas la démission

RAMALLAH, 19 mai (Xinhua) -- La présidence palestinienne a  démenti lundi les informations selon lesquelles le président  Mahmoud Abbas envisageait la démission si aucun accord de paix  n'était conclu avec Israël dans les six mois à venir. 

plus d´infos: http://www.french.xinhuanet.com/french/2008-05/19/content_635445.htm

-------------
Toutefois:
-------------

En conclusion,

avant de réarmer le Fatah, le gouvernement israelien a-t´il mesuré les conséquences d´un aprés Abbas au risque d´un nouveau président extrémiste pour les palestiniens?

le gouvernement israelien doit-il accepter n´importe quelle condition de l´OLP sous pretexte que le pire pourrait être à venir à cause de la confiance faite au Fatah en le réarment?

-----------------

heureusement:
-----------------

D'après les informations communiquées par le site Ynet, les Palestiniens auraient fait part de leurs "nouvelles exigences" lors de discussions entre les délégués des deux camps portant sur les questions sécuritaires, dimanche dernier à Jérusalem. Lors de la réunion, Ahmed Qoreï (Abou Ala) aurait déclaré à Tsippi Livni que "l'Etat palestinien avait besoin d'une armée régulière pour le défendre".

Livni, qui aurait été "surprise" par cette nouvelle exigence, aurait alors rappelé que selon tous les arrangements conclus par le passé, il avait toujours été question d'un Etat "démilitarisé". Selon des sources palestiniennes, ces nouvelles revendications "auraient choqué Livni, qui s'oppose formellement à ces exigences.

plus d´infos: http://www.a7fr.com/Article/52058.htm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article