"rayer Israël de la carte", peine perdue, morts inutiles!

Publié le par mai_si

Sachant qu ìsrael au mieux gagnera les guerres, au pire à de quoi anéantir tout les pays désireux de la faire disparaitre, il est absurde d´entendre des pays comme l´Iran (ce but ne pouvant jamais être atteint), encourager des combattants djihadistes à rayer Israel de la carte.

-----------

Carter affirme qu’Israël possède au moins 150 armes atomiques

Jimmy Carter a déclaré ce week-end qu’Israël, qui refuse de communiquer officiellement sur son arsenal nucléaire présumé, disposait d’au moins 150 armes atomiques. Interrogé par des journalistes lors du Salon du livre de Hay, au pays de Galles, sur la menace nucléaire posée par l’Iran, l’ancien président américain a répondu, selon la transcription de ses propos : « Les États-Unis ont plus de 12 000 armes atomiques, l’Union soviétique (la Russie) environ le même nombre, la Grande-Bretagne et la France en ont plusieurs centaines et Israël en possède 150 ou plus. » C’est la première fois qu’un président des États-Unis admet ouvertement que l’État hébreu, allié stratégique de Washington au Proche-Orient, dispose d’un arsenal atomique.

source: L´Orient-Le- Jour

--------------

Le lundi 26 mai 2008

 

Jimmy Carter: Israël possède au moins 150 armes nucléaires

Agence France-Presse

Londres

L'ancien président américain Jimmy Carter a déclaré qu'Israël possédait «cent cinquante» armes nucléaires «ou plus», à l'occasion du festival d'Hay-on-Wye, au Pays de Galles, selon un porte-parole de cette manifestation littéraire britannique, interrogé lundi par l'AFP.

M. Carter, qui répondait à la question d'un journaliste sur la perspective d'un Iran disposant de l'arme nucléaire, a déclaré: «Les États-Unis possèdent plus de 12 000 armes nucléaires, l'Union soviétique (sic) à peu près autant, la Grande-Bretagne et la France en possèdent plusieurs centaines et Israël cent cinquante ou plus», selon le porte-parole.

L'ancien président américain est intervenu dimanche au festival d'Hay-on-Wye, une manifestation alliant salon du livre et colloques littéraires, célèbre en Grande-Bretagne.

«Nous avons un énorme arsenal pas seulement en armement mais aussi en missiles pour atteindre des cibles avec une précision extrême», a fait remarquer M. Carter, 83 ans, toujours selon le porte-parole du festival.

Israël passe pour être le seul pays du Proche-Orient à posséder l'arme atomique. Le groupe britannique d'informations spécialisées Jane's estime «entre 200 et 300» le nombre de têtes nucléaires détenues par l'État hébreu. Suivant une doctrine dite de l'ambiguïté délibérée, Israël n'a jamais confirmé ni démenti cette capacité.

Pendant le festival d'Hay-on-Wye, M. Carter avait également déclaré dimanche que le blocus imposé par Israël aux Palestiniens dans la bande de Gaza était «l'un des plus grands crimes contre les droits de l'homme» à l'heure actuelle.

«Il n'y a aucune raison de traiter les gens ainsi», a regretté l'ancien président américain (1977-1981), artisan de l'accord de Camp David en 1978 entre l'Égypte et Israël, le premier traité de paix entre l'État hébreu et un pays arabe.

source: cyberpresse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article