Le négationniste Robert Faurisson, l´invité de Dieudonné sur scène.

Publié le par mais_si

Dieudonné invite le négationniste Robert Faurisson sur scène



Sur la scène du Zénith de Paris, où il se produit en ce moment, Dieudonné n'a pas hésité à remettre un "prix de l'infréquentabilité et de l'insolence" à celui qui a qualifié l'Holocauste de "religion officielle qui abuse des millions de gens". Dans la salle, Kémi Seba, Jean-Marie Le Pen et sa femme.


L'humoriste controversé Dieudonné a invité vendredi soir sur la scène du Zénith de Paris le négationniste Robert Faurisson, qui conteste depuis plus de 30 ans la réalité de l'Holocauste. Dieudonné lui a décerné un "prix de l'infréquentabilité et de l'insolence", affirment le Journal du Dimanche, le Parisien et le site internet Le Post.


Dans une vidéo en ligne publiée par Le Post
qui montre intégralement la scène qui s'est déroulée à la fin du spectacle, Dieudonné déclenche une ovation en l'honneur de M. Faurisson accueilli sur scène par une accolade. Le trophée lui est remis par une personne déguisée en déporté juif.


"Vos applaudissements vont retentir assez loin (...) Votre présence ici et notre poignée de main sont déjà un scandale en soi", ironise Dieudonné devant 5000 spectateurs.


"Tu nous dis 'J'ai fait le con' (ndlr: titre du nouveau spectacle de Dieudonné). C'est sûr, mais ce soir tu es vraiment en train de faire le con!", lui lance Robert Faurisson.


"C'est même la plus grosse connerie que j'ai faite mais la vie est trop courte. Déconnons et désobéissons le plus vite possible!", répond Dieudonné sous de nouveaux applaudissements nourris.


Interrogé par le JDD, Dieudonné affirme qu'il n'est "pas d'accord" avec toutes les thèses développées par le négationniste mais "pour moi", dit-il, "c'est la liberté d'expression qui compte".


Selon le journal, Jean-Marie Le Pen, son épouse Jany et sa fille Marie-Caroline, étaient présents dans la salle, ainsi que la militante propalestinienne Ginette Skandrani et le leader radical noir Kémi Seba, responsable du mouvement Tribu Ka dissous en 2006 par le ministère de l'Intérieur.


Dieudonné M'Bala M'Bala dont une fille a pour parrain le président du Front National, a été condamné en juin en dernière instance à 7000 euros d'amende pour ses propos sur la mémoire de la Shoah tenus à Alger en 2005 et qui avaient provoqué un tollé en France.


Son dernier spectacle en date est repris ce week-end dans son théâtre de La Main d'Or à Paris, avant une tournée.


Robert Faurisson, souvent condamné pour négationnisme, fait l'objet d'une nouvelle enquête judiciaire pour avoir qualifié l'Holocauste de "religion officielle" qui "continue d'abuser des millions de gens par des procédés grossiers".

source: .lexpress

Cliquez sur le lien pour voir la video:
http://www.youtube.com/watch?v=4z8AkcdnDIo&eurl=http://www.lepost.fr/article/2008/12/28/1368301_dieudonne-introducing-faurisson.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article