Comment identifier et localiser les tunnels souterrains de Gaza

Publié le par mais_si

La fin de la contrebande ?

Une technologie électro-optique est utilisée par des chercheurs de l'institut du Technion pour localiser les tunnels entre la péninsule du Sinaï et Gaza voués à la contrebande d'armes et de produits divers.

La recherche, menée par les Dr Assaf Klar et Raphaël Linker, sera présentée en avril prochain à la Conférence de la défense, de la sécurité et de la détection à Orlando (Floride).


"Les tunnels de contrebande permettent les mouvements non-contrôlés de personnes, de drogue et d'armes. Ils constituent une menace pour Israël", expliquent-ils.


Des découvertes récentes dans la mesure d'indicateur de distorsion permettent - par l'utilisation de fibres optiques - d'identifier et de localiser des tunnels souterrains.

Les tunnels dégagent des tensions qui provoquent des déplacements permanents, parfois à peine perceptibles, dans le sol.


En mesurant ces tensions souterraines avec un équipement adéquat, on peut repérer la localisation du tunnel.

Cette recherche pose les fondations d'une barrière souterraine à partir d'une technologie nommée BOTDR qui permet de mesurer les tensions avec les fibres optiques.


Un tel système de détection est capable de localiser des tunnels très étroits à des profondeurs de plus de 20 mètres, avec un nombre très limité de fausses alertes.


La fibre optique utilisée dans cette technologie est peu coûteuse, à raison de quelques shekels par mètre, étant un équipement conventionnel de télécommunication.

source: jpost

Commenter cet article