Affaire al Doura – France 2 : rebondissements spectaculaires

Publié le par mais_si

Affaire al Doura – France 2 : rebondissements spectaculaires et nouveaux alliés de poids / Agenda des prochaines actions

 

Nouveau reportage de la TV publique allemande ARD et soutien sans précédent du ministère israélien des Affaires étrangères.

 

 

 

La chaîne de télévision publique allemande ARD a diffusé ce mercredi 4 mars 2009 un documentaire qui confirme que le reportage, commenté par Charles Enderlin et diffusé par France 2 le 30 septembre 2000, ne représente pas la réalité qu’il prétend montrer.

 

Voici les éléments révélés, ou confirmés, par ce documentaire :

  • Grâce à une analyse biométrique des visages, il a été prouvé que l’enfant filmé par France 2 n’est pas celui montré à la morgue de Gaza et enterré plus tard. Les sourcils et les lèvres des enfants diffèrent complètement.
  • L’équipe de télévision allemande a utilisé la technique de lecture labiale (afin de lire sur les lèvres du père de l’enfant). Ils ont ainsi pu découvrir que Jamal al Doura donnait des instructions à des personnes se trouvant dans la direction du caméraman de France 2.
  • L’enfant filmé par France 2 déplace un chiffon rouge de façon inexpliquée.
  • Dans le reportage de France 2, il n’y a pas de sang sur les corps de Mohamed et Jamal al Doura alors qu’ils sont censés avoir reçu 15 balles à eux deux.
  • A de nombreuses reprises, Charles Enderlin et son caméraman, Talal Abou Rahma, se sont contredits, notamment au sujet de la durée du film tourné.
  • L’enfant mort présenté aux obsèques comme étant Mohamed al Doura est en fait arrivé à l’hôpital avant 10 heures, alors que la scène montrée par France 2 a été tournée après 14h30.

 

La presse allemande a largement rendu compte de ce reportage, notamment le prestigieux Frankfurter Allgemeine Zeitung qui y a consacré deux articles.

Pour lire la revue de presse allemande, cliquez ici.

Les traductions de ces articles sont disponibles sur le site Debriefing.

 

Pour voir le reportage d’Esther Schapira et Georg Hafner diffusé par l’ARD le 4 mars 2009, cliquez sur les liens suivants (pour des raisons de copyright, ces liens risquent d’être retirés rapidement) :

 

 

Du côté israélien, les choses évoluent très favorablement.

Ainsi, lors de sa tournée de conférences effectuée récemment en Israël, Philippe Karsenty a rencontré de nombreux officiels israéliens, ainsi que des membres de la future administration Netanyahu.

Leur réaction fut la suivante : « L’Affaire al Doura devra être résolue une bonne fois pour toute, et dans un avenir proche. »

Bien qu’il ait tenu des propos peu encourageants après la défaite de France 2 en appel, le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Ygal Palmor, a rencontré Philippe Karsenty le 22 février dernier.

L’entretien s’est déroulé dans une atmosphère cordiale.

Ygal Palmor a pu, pour la première fois, avoir accès à une grande partie des documents rassemblés.

Au sortir de cette rencontre, M. Palmor s’est déclaré « très impressionné par le travail remarquable réalisé par Philippe Karsenty et son équipe » au sein duquel il « n’a trouvé aucune faille ».

En revanche, M. Palmor a rappelé que son ministère n’avait pas l’intention d’engager des poursuites judiciaires contre France 2, « cela n’entrant ni dans l’habitude, ni dans les usages diplomatiques ».

M. Palmor a cependant autorisé Philippe Karsenty à faire état publiquement de ce changement d’attitude important de son ministère dans le cadre de l’affaire al Doura qui « a joué un rôle considérable dans la diabolisation de l’Etat d’Israël ».

 

 

Agenda des prochaines actions

 

  • Afin de présenter les éléments les plus récents et de répondre aux questions des journalistes, Philippe Karsenty donnera une conférence de presse le 31 mars 2009 au cours de laquelle les passages les plus importants du reportage de l’ARD seront montrés. Pour y être convié, merci de nous contacter avec vos coordonnées complètes à : confpresse@m-r.fr
  • De nombreuses projections – débats seront prochainement organisées dans toute la France, et en Europe, afin de montrer les preuves de l’Affaire al Doura qui accablent France 2 et Charles Enderlin. Veuillez nous envoyer vos coordonnées précises pour être informé des prochaines présentations : presentations@m-r.fr
  • Des DVD du documentaire de l’ARD (en version française), accompagnés d’ explications précises, seront prochainement envoyés à tous les parlementaires français.

 

 

Merci de diffuser ce message le plus largement possible.

 

Commenter cet article

Moshe 08/04/2009 12:36

Ton crime à toi ryad d'alger c'est que tu défends l'indéfendable!

Ryad 06/03/2009 20:43

Et l'affaire des enfants palestiniens tués à coups d'armes interdites internationalement, un coup monté aussi...vous devriez aussi en parler de temps en temps car c'est un crime ignoble.

Ryad d'Alger

mais_si 09/03/2009 17:00


Qu´Israel passe beaucoup de temps à se justifier vis à vis des accusations au quotidien des pays arabes qui n´ont pas de lecon à donner à Israel sur la question de l´éthique, soit, encore faut-il
pour l´accuser, avoir un minimum d´élément recevable.


Moshé 06/03/2009 20:18

Palmor j'espère pour toi que ton idée est bonne : de ne pas engager de poursuites envers ce ramassis d'ordures parce que dans le cas contraire tu seras responsable et coupable d'autres assassinats comme celui de ce journaliste juif Américain, réfléchis bien à cela mon petit gars!Quant à l'affaire, celui qui avait des doutes sur la responsabilité d'Israël, ils ne valent pas mieux que ces ordures de journalistes et de la presse et des médias français en général!

joel 06/03/2009 17:27

Excellent !!!
La machine était dure à mettre en marche , la voila lancée .

L'argument palo est déjà pret : désinformation .