Lieberman: "aucun pays au monde n´a fait des concessions comme Israël"

Publié le par mais_si

Franc virage à droite

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, a prononcé mercredi un premier discours, annonçant clairement que la nouvelle administration ne se voyait pas engagée par le processus d'Annapolis, ni conséquemment, par la solution des "deux Etats pour deux peuples".

Selon lui : "Celui qui veut la paix, doit se préparer à la guerre, doit être fort. Il n'y a aucun pays au monde ayant fait des concessions comme Israël en a fait. Nous avons rendu depuis 1967, des territoires qui font trois fois l'étendue d'Israël. Nous avons prouvé notre bonne volonté. "Oslo" a débuté en 1993, et jusqu'à ce jour je ne vois pas que nous soyons arrivés à la paix. A quel moment Israël a-t-il été populaire dans le monde ? Après la victoire de la guerre des six jours, et non après les 1er, 2e 3e et 4e accords d'Oslo. A Rome, nous devons nous conduire comme de Romains !"

Le chef de la diplomatie israélienne a ensuite précisé que l'Etat Hébreu respectait une "continuité du pouvoir" mais que le seul accord qui engageait Israël était "la feuille de route", autrement dit la résolution 1515 du Conseil de sécurité de l'ONU, le processus d'Annapolis n'ayant jamais, selon lui, fait l'objet d'une quelconque validation officielle par un gouvernement israélien.

Concernant l'Egypte, Avigdor Lieberman - qui avait appelé par le passé le Président Hosni Moubarak à "aller au diable" s'il ne voulait pas venir en Israël - a assuré qu'il se rendrait avec plaisir au Caire, mais qu'il aimerait que le ministre égyptien des Affaires étrangères vienne, lui aussi, en visite à Jérusalem. "Je respecte les autres, et désire être respecté d'eux. Je suis pour le principe de réciprocité" a-t-il encore assuré.

Répondant à la question d'un journaliste sur les pourparlers de paix avec la Syrie, le chef de la diplomatie a affirmé n'avoir "aucun problème à négocier la paix contre la paix, et non en en contrepartie de concessions territoriales".

source: israel-infos

Commenter cet article