Tel-Aviv a 100 ans, "comment tu étais, comment tu es devenue"

Publié le par mais_si

Tel Aviv 1900

( terredisrael )
--------------------------------------

 



C’est le photographe Abraham Suskin qui allait immortaliser la fondation de ce qui deviendra la première ville hébraïque au monde. On peut y voir une noble assemblée de 60 ou peut-être 70 personnes, en habit de fêtes, qui venait de participer à un étrange tirage aux sorts. Ce 11 avril 1909, deuxième jour de Pessah, il fut décidé d’attribuer à chaque membre fondateur du quartier une parcelle de terre sur laquelle il construirait sa maison.

Une légende raconte également qu’un fou de service aurait hurlé à l’adresse des fondateurs : "Espèces de cinglés, vous allez périr dans le désert".

( un-echo-israel )

-----------------------------------------

Pour voir Tel-Aviv déjà moderne dans les années 30 en vidéo:

http://www.youtube.com/watch?v=N5UhdtydDII&eurl=http%3A%2F%2Fwww%2Eterredisrael%2Ecom%2Fwordpress%2F%3Fp%3D6262&feature=player_embedded

------------------------------------------

Fichier:Tlv.JPG

Tel-Aviv est surgie des sables au début du vingtième siècle, et s'est développée de manière spectaculaire entre les deux guerres mondiales. Un très grand nombre d'architectes ayant étudié ou travaillé en Europe, à l'école du Bauhaus ou chez Le Corbusier, s'y installèrent à la fin des années 20 et y apportèrent les idées nouvelles de l'architecture européenne. Des formes de la Cité-jardin conçue par Sir Patrick Geddes, jusqu'aux lignes épurées des constructions d'une nouvelle génération d'architectes, la Ville blanche de Tel-Aviv est un musée à ciel ouvert du Mouvement Moderne et de l'esprit Bauhaus. Elle fait partie depuis juillet 2003 des sites choisis par l'UNESCO au titre du Patrimoine Mondial de l'Humanité. À travers la présentation de plus de trois cents édifices et les biographies des plus importants architectes de l'époque, Des Maisons sur le sable retrace l'histoire de cette épopée architecturale et des hommes et femmes qui y prirent part. Nitza Metzger-Szmuk distingue différents ensembles de bâtiments, chacun ayant une relation particulière à l'espace public. Et c'est cette conscience aiguë d'une relation privilégiée entre le privé et le public qui fait la spécificité de l'architecture de Tel-Aviv, métropole méditerranéenne se renouvelant sans cesse au rythme de ses habitants et des vagues qui la baignent.

( .priceminister )

-----------------------------------------

Les dernières statistiques viennent renforcer le sentiment de tout Telavivien : si le coeur de l’Etat est à Jérusalem, tout le reste est à Tel-Aviv! Qu’on en juge :
  • Environ 70% également des cabinets juridiques à vocation internationale se trouvent à Tel Aviv.
  • 63% des personnes travaillant dans le domaine de la hi-tech se trouvent à Tel Aviv et sa métropole ainsi que 74% des emplois dans les start-up, et 74% du capital risque investi.
  • 58% des personnes qui comptent en matière économique travaillent à Tel Aviv.
  • 70% des institutions financières ont leur siège social à Tel Aviv.

Et en matière culturelle, les chiffres sont aussi éloquents :

  • 76% des artistes et sculpteurs vivent dans Tel Aviv et sa banlieue.
  • 89% des artistes lyriques, de théâtre, de music hall, de danse et de cinéma sont également Tel Aviviens.

Selon le Professeur Kipnis, de l’Université de Haïfa (qui vient de publier un nouveau livre « Tel Aviv-Yafo : From a garden suburb to a world city »), Tel Aviv est devenue la ville la plus attractive en Israël pour la jeune génération et sa population devient de plus en plus jeune. A l’évidence, la suprématie de Tel Aviv n’est pas menacée!—


( israelvalley )

-----------------------------------------

Principale métropole israélienne, Tel Aviv a de nombreuses fois été la cible des attaques du terrorisme palestinien lié au conflit israélo-palestinien.

  • 4 septembre 1968 : 1 personne est tuée et 71 sont blessées par l’explosion de trois bombes dans le centre-ville.
  • 5 mars 1975 : Des terroristes palestiniens s’emparent de l’hôtel Savoy, 4 personnes sont tuées.
  • 6 juillet 1989 : 14 personnes sont tuées lorsqu’un terroriste précipite un autobus dans un ravin sur l’autoroute Jérusalem-Tel Aviv.
  • 19 octobre 1994 : 21 Israéliens et 1 ressortissant néerlandais tués, 47 blessés dans un attentat kamikaze perpétré contre un autobus de la ligne n° 5.
  • 24 juillet 1995 : Un attentat suicide d’un membre du Hamas contre un bus tue six Israéliens et en blesse 28 dans la banlieue de Tel Aviv.
  • 4 mars 1996 : Un terroriste fait exploser sa bombe de 20 kg, bourrée de clous, devant le Centre commercial Dizengoff pendant les festivités de Pourim. Treize personnes sont tuées et 130 blessées dont une majorité sont des enfants déguisés pour la fête.
  • 21 mars 1997 : 3 personnes tuées et 48 autres sont blessées lors d’un attentat-suicide perpétré sur la terrasse d’un café.
  • 27 août 1998 : 14 blessés par une bombe placée dans une benne à ordures.
  • 1er juin 2001 : 21 jeunes sont tués et 120 sont blessés par un terroriste qui se fait exploser à l’entrée de la discothèque Dolphinarium, devant la promenade de front de mer.
  • 23 mai 2002 : Des terroristes utilisent une commande à distance pour faire exploser une bombe déposée sous un camion-citerne au dépôt de Pi Glilot au nord de Tel Aviv, dans le but de déclencher un gigantesque attentat mais cet attentat sera évité, car le feu ne se propage pas aux réservoirs de carburant voisins. Le camion prend feu, mais l’incendie est rapidement maîtrisé. Aucun blessé.
  • 17 juillet 2002 : Cinq personnes sont tuées et 40 blessées dans un double attentat-suicide perpétré rue Névé Shaanan, près de l’ancienne gare routière.
  • 19 septembre 2002 : Six personnes sont tuées et 70 autres sont blessées lorsqu’un terroriste fait exploser une bombe rue Allenby dans un autobus de la ligne n° 4 de la compagnie Dan.
  • 5 janvier 2003 : 22 personnes sont tuées et 120 blessées dans un double attentat-suicide perpétré près de l’ancienne gare routière.
  • 30 avril 2003 : Une explosion dans le pub "Mike's Place" sur la promenade de Tel-Aviv fait 3 morts et 60 blessés. L’attentat a été revendiqué par le Hamas.
  • 11 juillet 2004 : Une jeune femme est tuée et 33 autres personnes blessées dans une explosion à un arrêt d’autobus. Les Brigades el-Aqsa du Fatah revendiquent la responsabilité de cet attentat.
  • 1 novembre 2004 : Attentat-suicide au marché en plein-air Shouk Hacarmel, trois Israéliens sont tués et plus de 30 sont blessés. Le kamikaze âgé de 16 ans originaire de Naplouse a actionné sa charge à 11h00, heure de grande affluence. L'attentat a été revendiqué par le Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP).
  • 25 février 2005 : Un membre de Jihad Islamique s’est fait exploser devant la discothèque "Stage Club", sur le front de mer de Tel-Aviv moins de 24 heures après la formation du gouvernement palestinien. Ce vendredi soir, un anniversaire y était organisé pour Yaron et ses amis étaient venus des 4 coins d’Israël. 5 personnes sont mortes et 49 ont été blessées. L’attentat a été revendiqué par le Jihad islamique.
  • 19 janvier 2006 : Attentat suicide près de l’ancienne station d’autobus blessant 32 personnes.
  • 17 avril 2006 : Un kamikaze membre du Jihad islamique se fait exploser dans un snack bondé situé à proximité du quartier de Neve Shaanan en pleine célébration des fêtes de Pâques. 9 personnes sont tuées et 68 sont blessées.

( wikipedia )

--------------------------------------



En 1906, un groupe de Juifs de Jaffa a formé une association de constructeurs bénévoles pour bâtir une banlieue résidentielle juive à l’extérieur de la ville. Ils ont surnommé leur groupe « Ahuzat Bayit » - « Propriété ». Ils ont acheté des dunes au nord-est de Jaffa et ont divisé le terrain en 60 lotissements.

En 1910, le nom a été changé en Tel Aviv, signifiant « la colline du printemps ». Ils ont été directement inspirés par le titre que Nahum Sokolov a donné à sa traduction en hébreu du roman utopique de Herzl, Altneuland. Sokolov, qui a emprunté le nom de Ezekiel 3-15, a pensé à « tel » (un amas d’anciennes ruines) correspondant à alt (vieux), et à printemps véhiculnt l’idée d’un talent renaissant dans neu. 


( holidayinisrael )

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

joel 06/04/2009 12:25

100 ans déjà !!

Tel Aviv , c'est un viellard qui rajeunit !