Monsieur le Directeur de Carrefour, vous devriez vous préoccuper

Publié le par mais_si

Lettre d'Huguette Chomski Magnis
au
Directeur de « Carrefour »

Monsieur le Directeur,


Nos amis montreuillois nous ont alertés sur les événements qui se sont produits dans votre magasin la semaine dernière.

Vous devriez vous préoccuper de la mauvaise publicité que vous fait la vidéo diffusée par Europalestine. Ce groupe, combattu par de nombreux défenseurs des droits des Palestiniens, est une officine ouvertement pro-Hamas dont on ne compte plus les graves dérapages.
Très attachée à la ville de Montreuil où j’ai enseigné jusqu’à mon départ en retraite, j’ai été effarée par cette vidéo.
Effarée d’abord par la haine terrible, sotte et ignorante qu’expriment ces prétendus défenseurs des Palestiniens.
Ils ont trouvé les méchants absolus : les Israéliens, TOUS coupables, qu’ils entendent donc faire TOUS punir en boycottant TOUS les produits israéliens. Avec l’objectif implicite de détruire cet état dont l’existence est pourtant légitime au regard du droit international.
La souffrance, l’injustice, les violations des droits humains sont si répandues dans le monde que la sélection exclusive d’Israël doit nous interpeller.
Pour des défenseurs des droits humains, sensibles aux souffrances de la population palestinienne, la situation des Darfouris, des Kurdes, des Tibétains, des Tamouls, des femmes et des filles d’Afghanistan, du Pakistan est aussi préoccupante et digne d’intérêt.
J’ai aussi été effarée de voir que ce commando a pu occuper l’espace de votre magasin pour y tenir une manifestation avec slogans, pancartes et uniformes.
Je déplore que vous ayez reçu ses représentants.
Ceux-ci affirment que vous les avez écoutés et que vous ferez « remonter le message », alors même qu’ils menacent de revenir si vous ne cédez pas à leur exigence en retirant tous les produits israéliens de vos rayons !
C’est un précédent.
Rien ne saurait désormais s’opposer à ce que d’autres manifestants organisent dans vos murs un boycott des produits chinois s’ils en ont le désir.
Rien ne saurait désormais s’opposer à ce que des contre-manifestants viennent assurer la promotion des produits israéliens s’ils en ont le désir. D’autant que le récent assassinat à coups de hache d’un jeune garçon israélien de 13 ans et les graves blessures infligées à un enfant de 7 ans, dans un horrible attentat revendiqué par des groupes terroristes et légitimé par le Hamas, suscite émotion et indignation.

En conclusion, j’espère que vous ferez – si vous ne l’avez déjà fait - une mise au point pour rappeler
• qu’une enseigne commerciale n’est pas un lieu d’affrontement idéologique et politique.
• que chaque consommateur est libre d’acheter ou pas tel ou tel produit et ne saurait être soumis à la moindre intimidation.
• que clients et employés ont droit au respect et à la quiétude.
Dans l’attente, je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, mes salutations distinguées.


Huguette Chomski Magnis
Présidente du Mouvement Pour la Paix et Contre le Terrorisme


source:
http://www.psychanalyse.et.ideologie.fr/courrier/lettrehuguettecarrefour.html

Commenter cet article

Lucie aitlowicz 15/04/2009 13:54

Et si boycoter les produits israëliens, ne pas omettre:
la pillule-caméra pour l'exploration des voix digestives, les cartes mémoires de cellulaires et appareils photos numériques, les ordinateurs en général,les logiciels ICQ et Messenger et touts les médicaments des laboratoires pharmaceutiques Téva, les tomates-cerises et tant d'autres produits israëliens ou de développement israëlien.